En cours de chargement...
Accueil / 3 axes pour prévenir et lutter contre la dénutrition des personnes âgées.

3 axes pour prévenir et lutter contre la dénutrition des personnes âgées.

Date: Lundi, 24 janvier, 2022
Lieu: Aquarelle Balma - Ramonville

Axe N° 1 :

Identifier les facteurs pouvant mener à la dénutrition chez la personne âgée.

  • Certaines pathologie : cancers, maladie rénales, cardiaques, hépatiques...
  • La perte d'autonomie, les problèmes financiers, les difficultés psycho-socio-environnementales, les troubles psychiatriques, l'isolement, certains longs traitements médicamenteux ou encore les régimes restrictifs...
  • La diminution de la perception sensorielle : le goût, l'odorat, la vue.
  • Les problèmes bucco-dentaires et de déglutition.

Axe N° 2 :

Utiliser les recommandations et outils développés par les experts.

  • Les fiches de recommandation de l'HAS - FFN sur le diagnostic de la dénutrition chez la personne âgée (2019-2021)
  • Les 5 critères communs internationaux utilisés pour le diagnostiquer la dénutrition chez l'adulte. (Les experts du GLIM-2017)
  • Le MNA ou le MUST, outils de dépistage et de suivi de la dénutrition.
  • L'arbre décisionnel du soin nutritionnel permettant de définir la meilleure stratégie nutritionnelle de la personne à adopter en fonction du risque et de l'état nutritionnel, des besoins énergétiques et protéiques et des matières pouvant être ingérées par l'organisme.

Axe 3 :

Adapter l'alimentation aux besoins réels de chaque personne âgée

  • Avec des textures et quantités adaptés, en adéquation avec les besoins de la personne :
  1. Le menu ordinaire, haché, mixé, semi-liquide...
  2. Le manger-main : bouchées facilement mangeables en cas de troubles cognitifs ou de difficultés à tenir des couverts.
  • Avec des apports en protéines et énergie additionnels pour couvrir les besoins non couverts :
  1. Enrichissement maison de l'alimentation avec des ingrédients à hautes teneurs en protéine (lait, fromage...)
  2. Compléments nutritionnels oraux : concentrés d’énergie, de protéines, vitamines et minéraux (liquide, crèmes, poudre...) servie en supplément des repas.
  3. Avec une alimentation entérale (par sonde) ou parentérale (par voie veineuse)

"Que ton alimentation soit ta première médecine !" (Hippocrate)

 

Aquarelle Balma est là pour vous aider à prendre en charge dès le départ les soucis de dénutrition en vous guidant vers le professionnel le plus adapté à chaque cas.

N'hésitez pas à nous contacter.


 

Source: Lab. FRESENIUS KABI / AQUARELLE BALMA